Elisabeth Ligier
Sophrologie, Hypnose, Massages relaxants et Amma assis à Montreuil

Sophrologie et cancer

La sophrologie fait partie des soins oncologiques de support qui visent à améliorer la qualité de vie du patient tout au long de sa maladie, à diminuer ou à aider à mieux supporter les effets secondaires de la maladie et des traitements.

Pourquoi recourir à la sophrologie au moment du diagnostic ?

Le sophrologue peut vous accompagner pour gérer les émotions engendrées par l’annonce du diagnostic.

Un accompagnement sophrologique à ce stade aura pour objectif de vous aider à rester maître de vous même afin d’aborder plus sereinement les décisions à prendre quant aux traitements qui vous seront proposés par l’équipe médicale.

Le sophrologue vous proposera des exercices pour vous entraîner à vous concentrer sur « l’ici et maintenant » pour éviter d’anticiper des évènements négatifs et retrouver ainsi un certain sentiment de sécurité.

À ce stade, le recours au sophrologue peut avoir également pour objectif de vous préparer mentalement aux soins à venir.

Pourquoi recourir à la sophrologie pendant le traitement ?

Votre sophrologue vous proposera un accompagnement adapté à votre traitement.

  • Intervention chirurgicale

il peut s’agir de vous préparer mentalement à l’intervention pour l’aborder de la manière la plus sereine et confiante possible.

L’accompagnement peut également porter sur l’après-intervention, notamment en préparant au changement corporel post-opératoire (cicatrice, ablation,…).

  • Chimiothérapie/radiothérapie/traitements hormonaux

La sophrologie est particulièrement indiquée pour aider à mieux gérer les effets secondaires du traitement.

L’accompagnement visera à faire diminuer l’anxiété, à mieux gérer les douleurs musculaires et articulaires, à améliorer la qualité du sommeil et à retrouver de l’énergie.

Il peut s’agir également de permettre au patient d’accepter son corps et son image modifiés par les effets secondaires du traitement.

En aidant le patient à se sentir mieux et à rester positif et combatif, la sophrologie aide à rester motivé pour poursuivre le traitement. Elle favorise l’observance thérapeutique.

Pourquoi recourir à la sophrologie après le traitement ?

Après le traitement, la personne peut ressentir le besoin d’être accompagnée par un sophrologue afin d’aborder plus sereinement le retour à « sa vie d’avant » tout en affirmant ce qu’elle est devenue après avoir fait l’expérience de la maladie.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion