Elisabeth Ligier
Sophrologie, Hypnose, Massages relaxants et Amma assis à Montreuil

Les bienfaits complémentaires du massage ayurvédique et de la sophrologie

L’association de ces deux techniques, différentes et complémentaires, permet un accompagnement global dans les domaines de la relaxation, de la gestion du stress, des  émotions, et l’amélioration de la qualité du sommeil.

Combiner le massage ayurvédique et la sophrologie  c’est permettre aux personnes déconnectées de leur corps et peu enclines au lâcher-prise, d’installer et de pérenniser des sensations de bien-être pour retrouver un équilibre physique et émotionnel. 

Le massage ayurvédique : pour se reconnecter à soi-même en douceur

Très doux et enveloppant, le massage ayurvédique facilite le relâchement du corps et de l’esprit. Il favorise ainsi le lâcher-prise émotionnel et la prise de conscience du corps et des sensations corporelles.

Le massage ayurvédique permet ainsi de se reconnecter à soi-même et de renouer avec des sensations occultées par le stress ou les ruminations mentales. Il constitue une technique efficace pour se retrouver soi-même. 

La sophrologie : pour ancrer et renforcer durablement le bien-être retrouvé

Au cours d’une séance de massage ayurvédique,  l’accès au lâcher-prise et aux sensations positives est relativement immédiat et limité au temps de la séance et aux heures qui le suivent.

La sophrologie va alors permettre d’installer et de pérenniser au quotidien les bénéfices du massage ayurvédique et également de les compléter par d’autres outils adaptés aux besoins de la personne.

En fonction de l’objectif poursuivi, recourir à la sophrologie c’est notamment :

  • S’entraîner à installer mentalement les sensations de détente et de bien-être du massage pour les mobiliser de façon autonome dans les moments où on en ressent le besoin.
  • Intégrer des exercices de respiration, notamment dans le cadre de la gestion du stress, des émotions ou de l’amélioration de la qualité du sommeil (faciliter l’endormissement ou pour gérer un réveil précoce).
  • Utiliser mentalement les sensations positives agréables du massage pour gérer des sensations négatives (douleur).
  • Renforcer son équilibre ainsi que la confiance en soi et en ses capacités (développement personnel). 

Le massage ayurvédique associé à la sophrologie : pour un accompagnement global de la personne

Associer massage ayurvédique et sophrologie c’est :

  • Passer du corps au mental pour parvenir à un équilibre global entre les deux.
  • Accéder à une plus grande conscience de soi-même tout en intégrant les outils pour installer et renforcer son bien-être au quotidien.

 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion